jeudi 1 décembre 2016

Avec Actrices nivernaises, les femmes du monde rural tissent des liens et sortent de l’isolement
Pour ses dix années d’existence en 2012, l’association avait organisé un atelier chant. © Siège NEVERS

Actrices nivernaises, ce n’est pas du cinéma. C’est une association authentique où les femmes en milieu rural prennent leur vie en mains pour ne plus être isolées.
Partager. Échanger. Regarder l’humain. S’intéresser aux autres. L’association Actrices nivernaises rassemble ces valeurs en milieu rural. Un milieu où l’isolement tient souvent compagnie aux femmes.

« Des groupes sont formés avec des attentes afin de créer du lien social, pour développer les solidarités, rompre l’isolement », rappelle Lydia Pautet, présidente. Qui glisse discrètement : « Sans cette association, jamais je n’aurais imaginé me retrouver ici, au Journal… »

L’association, c’est le marchepied pour aller de l’avant et oser aussi. Toujours en s’intéressant à l’agriculture et ses problèmes, au monde rural et ses soucis. Alors, sous forme de rencontres, les moments de partage sont bénéfiques. Pour toutes. Et tous car quelques hommes sont adhérents.

Mais comment mettre en place les discussions et les problématiques dans un tel cadre ? « On fonctionne en secteurs, il y en a trois ou quatre, et il y a un atelier régulier tout l’hiver. Dans le Bazois, nous nous retrouvons autour de la laine. À Luzy, autour de l’osier, et à Saint-Pierre-le-Moûtier, autour du fil », précise Dominique Peyre, du conseil d’administration d’Actrices nivernaises.

Donc, sur le principe des veillées, comme si on était à la maison, les conversations se déroulent et aboutissent parfois à des solutions pour certains problèmes.
« On ne se sent plus seules. Nous sommes conjointes, collaboratrices, c’est un statut mais ce n’est pas suffisant. Nous ne pouvons pas nous enfermer dans le travail. Alors, l’association m’a ouvert l’esprit, et j’ai vu l’intérêt du monde extérieur »
LYDIA PAUTET (Présidente de l'association)
Des idées et des projets émergent. Actrices nivernaises, c’est aussi la possibilité de suivre des formations techniques, d’avoir des pistes pour le développement personnel. « La première fois où j’ai rencontré ces femmes », dit Pascale Barathon, psychanalyste, « c’était au moment de la crise de la vache folle. Elles se demandaient comment aider leurs maris, alors elles ont demandé une aide, car elles se sentaient isolées, démunies. »

Au cours de ces rencontres, elle s’est trouvée face à des femmes dans un mouvement, « un mouvement qui n’est pas une lubie », face à des jeunes femmes qui s’installent et très disponibles pour la famille mais pas pour d’autres choses. « Les femmes ont le souci du collectif, elles ont un rôle essentiel », précise Pascale Barathon qui, après ces rencontres, il y a plusieurs années, a décidé d’adhérer à cette association.
 
« On ne se sent plus seules »

Actrices nivernaises c’est une ouverture vers l’autre à travers d’échanges, également, avec des femmes du Cantal, histoire de découvrir d’autres pratiques agricoles, des regards différents… Et puis des formations techniques avec la MSA (manipuler du bétail, le mal de dos, l’homéopathie vétérinaire…), des accompagnements pour le développement personnel avec la Chambre d’Agriculture, des interventions devant les jeunes de BTS Agricole…

Avec Actrices nivernaises, l’enjeu humain est important. Et le chemin effectué redonne confiance en soi.
Pratique. Pour tout renseignement ou adhésion, Lydia Pautet 03.86.30.85.24 (joel.pautet@orange.fr). Un blog est, également, accessible : http://lesactrices58.blogspot.fr/
Sylvie Anibal

vendredi 18 novembre 2016

Festival des Groupes




L'association Actrices Nivernaises  est adhérente à la Fédération Nationale 
des Groupes de Développement Agricoles.  

Tous les 4 ans la FNGEDA organise un festival , 
le prochain a lieu les 19 et 20 janvier 2017 à Vannes en Bretagne. 
Un temps de visites, de rencontres et d'échanges avec d'autres agricultrices et agriculteurs sur leurs réalisations. 
Vous y êtes tous conviés. Vous trouverez ci-dessous le programme. 
Pour plus d'informations et inscriptions, 

Contactez Marie-Solange DURAND à la Chambre d'Agriculture au 03 86 93 40 32 






lundi 7 novembre 2016


Le 4 novembre, trois adhérentes d'Actrices ont commencé la réflexion sur la communication !
Une très belle occasion d'interroger les adhérentes sur leur projet, sur ce qu'elles veulent 
communiquer et à qui. Ce blog fait partie intégrante de cette réflexion.
Vous serez donc les premiers informés ! A suivre................

dimanche 9 octobre 2016

La Fête des savoirs...



...viens juste de se terminer. Je suis agréablement surprise. Deux personnes de Moulins-Engilbert , deux de Chalon Sur Saone, une de Limanton et treize de Maux. 
Les  confitures de  mûres ont ravie les papilles,  mais les confitures de tomates  ont étonné et surpris  agréablement . Toutes sont reparties avec un pot. Nous avons eu la visite de Monsieur le maire de Maux ainsi  que de Monsieur Ranti pour le journal du centre. Marie te fait parvenir les photos qu'elle a prise, elle les a dèjà envoyer à  Claudie  de la coopératives des savoirs. Bonne soirée à bientôt Michèle.






"Bravo" : Elle s'est super bien démenée et ça a visiblement été chouette.


samedi 8 octobre 2016

Exceptionnellement, le féminin l’emporte sur le masculin


Vingt-cinq personnes étaient présentes à Langeron pour l’Assemblée Générale d’Actrices Nivernaises le mardi 20 septembre 2016 : 23 dames et 2 messieurs. Temps fort de la vie associative qui revêtait un caractère particulier cette année car il a permis de prendre connaissance des entretiens que des adhérentes ont menés avec des femmes du département. Paroles de femmes du monde rural où elles peuvent parler de leurs difficultés, de leurs joies et de leurs espoirs, de leurs attentes vis-à-vis de l’association. Les Actrices Nivernaises ont pu lire et commenter ces paroles grâce à une habile organisation participative où chacun(e) a pu s’exprimer. De ces échanges sont sorties plusieurs propositions pour l’année à venir, des projets à plus ou moins long terme qui ont fait l’objet d’affiches où chacun(e) pouvait s’inscrire. La journée s’est poursuivie par le partage du repas et la visite d’un élevage bio de la commune. Beaucoup d’échanges et de convivialité pour cette AG qui à coup sûr aura redonné de l’énergie à toute l’équipe pour mener à bien les projets de la saison.
Le nouveau conseil d’administration donnera bientôt des nouvelles de ces projets.